Immense cathédrale de fer et de béton de 150m de long et de 30 m de haut, le hangar à dirigeables d’Ecausseville, dans la Manche, est l’unique survivant des 12 centres de dirigeables construits par la Marine Nationale pendant la Première Guerre mondiale pour abriter des dirigeables chargés de combattre les sous-marins allemands. L'association qui gère ce lieu y fait fonctionner le musée et organise des visites guidées du hangar au cours desquelles sont présentés des documents, des photographies d’époque, une projection de film et des maquettes sur son histoire et sa construction.