Juste le fait de se rendre au musée d'art moderne Richard-Anacréon est un plaisir pour les yeux tant le musée domine Granville (Manche). Né en 1907, Richard Anacréon était un personnage étonnant. Très jeune, il recherche son indépendance et tente sa chance à Paris à l’âge de 17 ans. Après un passage au journal le Petit Parisien, il ouvre une librairie baptisée "l’Originale" en plein quartier Latin et se spécialise dans la vente d'ouvrages en édition originale. Une librairie où de nombreux artistes aiment à s’arrêter. Dans les années 1980, Anacréon fait don à sa ville natale, Granville, de sa collection composée d'environ 280 œuvres d’art et de 550 éditions truffées, constituant un ensemble sans équivalent. D'illustres artistes du début du XXe siècle figurent dans cette collection : Derain, Van Dongen, Vlaminck, Utrillo, Laurencin, Signac, Friesz, Cross, Luce. Les livres sont des éditions rares et les grands noms sont nombreux : Apollinaire, Barbey d’Aurevilly, Cendrars, Cocteau, Claudel, Colette, Farrère, Duhamel, Suarès, Valéry...